L’entretien d’embauche : conseils de recruteur

L’entretien d’embauche : conseils de recruteur. J’ai pu effectuer des recrutements afin de constituer un groupe qui avait des missions de 5 mois. Aujourd’hui avec mon expérience en tant que formateur pour adultes dans l’orientation et la reconversion professionnelle, je veux vous donner les clés de la réussite. Au moins les clés pour éviter de se faire éjecter en quelques minutes.

Vous avez peut-être déjà lu mon premier article sur l’entretien d’embauche, mais si ce n’est pas le cas il faut à tout prix le lire. Vous serez un moment à la place de l’employeur puis vous reviendrez ensuite dans votre costume de demandeur. Je vous donne de nombreuses pistes de réflexion pour préparer votre entretien d’embauche, votre rendez-vous afin de signer le contrat. Alors pour réussir votre entretien de recrutement et avoir toutes les cartes en mains cliquez sur le lien suivant  : https://mon-orientation-mon-metier.com/entretien-embauche-futur-metier-emploi-cv-recrutement/

Aujourd’hui je vous donne les règles, des conseils et des erreurs à éviter. C’est parti !  Direction l’entretien d’embauche……

rdv emploi homme femme entretien embauche bureau ordinateur projet professionnel

Les incontournables  de l’entretien d’embauche :

  • Vous devez préparer votre rencontre. Maîtriser les compétences, les qualités, votre CV
  • Il faut se renseigner sur l’entreprise pour montrer votre intérêt. Allez voir des avis sur internet, leur site….
  • Préparer des questions à poser pour prouver votre motivation et créer un réel échange et non interrogatoire.
  • Vous n’avez pas en face le grand méchant loup, c’est juste un individu comme vous mais qui a un emploi aujourd’hui
  • L’entretien d’embauche permet une mise en relation entre 2 personnes. Ainsi 2 personnalités vont se découvrir (avis, jugement, a priori)
  • Soyez à l’aise dans votre tête, et montrez lui, souriez.

Vous êtes deux à avoir peur

Vous êtes trop stressé ? Pratiquez la respiration abdominale dans la salle d’attente pour vous détendre et être plus performant : Bien entendu elle se fait assis.

  • La PEUR est valable et vécue de chaque côté du bureau. L’employeur a peur de se tromper et vous, vous avez peur de ne pas être retenu. Bref, la peur règne dans cette salle…BOU

A lire également : 8 façons d’augmenter l’estime de soi

  • N’arrivez pas plus de 5 min à l’avance. Si vous venez trop en avance, cela peut s’apparenter à du stress et si vous êtes en retard…vous diminuez grandement vos chances.
  • L’entretien d’embauche commence dans la salle d’attente : observation à l’accueil, passage d’employé devant la salle d’attente.
  • Gérez le temps d’attente, intéressez-vous à la documentation, à ce qui est affiché.
  • Soyez gonflé à bloc avec votre armure de compétences à vendre ou à louer
  • Restez naturel/le, il veut voir votre personnalité
  • Ne prenez pas deux rendez-vous trop proches car vous allez avoir la pression. Ayez plusieurs heures entre les entretien de recrutement.
  • Libérez-vous de toutes contraintes, garderie…
  • Présentez-vous avec plusieurs CV à l’entretien. Car vous serez peut-être reçu par plusieurs personnes.
  • Amenez également tous les documents nécessaires, annonce, carte d’identité, cahier pour prise de note, stylo….

 

Curriculum vitae CV emploi entretien d'embauche

 

 

Adaptez votre look pour l’entretien d’embauche

  • Le côté, l’aspect vestimentaire est important, adaptez le. Travaillez votre look qui colle à la profession. (exemple : pas de costume pour un électricien, pas de chemise à fleur pour un agent de voyage….) En tout cas soyez à l’aise dans votre tenue et dans vos pompes.
  • En ce qui concerne les bijoux, le maquillage, piercings, parfum…..ne ressemblez pas à un sapin de noël. Simple, sobre, passe partout. Le conseil est valable pour les deux sexes.
  • Venez seul à l’entretien d’embauche. Pas d’enfant, de mari …..montrez votre autonomie, votre organisation, votre indépendance.
  • Le rasage, avant banni, il est démocratisé. Aujourd’hui une barbe de 3 jours est accepté. Je vous conseille quand même de vous raser. Si jamais vous souhaitez garder la barbe, barbichette….il faut la tailler, bref que cela face propre et entretenu.
  • Pas de casquettes, ni de survêtement.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  BROWN OUT, pire que le burn-out ?

Attention aux gestes polluants

  • Les 30 premières secondes sont très importantes : sans généralité mais c’est ce qu’on appelle les secondes d’a priori. Une bonne poignée de main, en regardant dans les yeux et un petit sourire.
  • Attendez avant de vous asseoir, il va vous inviter à le faire
  • Mettez-vous à l’aise, enlevez votre blouson
  • Vous ne savez pas quoi faire de vos mains, utilisez un stylo. Mais attention à ne pas jouer avec et surtout choisissez un stylo BIC, en tout cas sans capuchon et sans système de ressort (style 4 couleurs). Pourquoi ? : avec le stress, vous allez jouer avec, changer de couleur….bref vous allez polluer l’entretien.
  • Attention, à ne pas se toucher les cheveux trop souvent, se recoiffer toutes les 2 min, se gratter l’oreille sans cesse. Pourquoi ? Vous pouvez avoir le meilleur argumentaire, le meilleur cv de toute la galaxie : si vous avez des gestes répétitifs polluants, le recruteur va décrocher de l’entretien de recrutement et ne retenir que cela.

Besoin de changer de vie, de métier, mais comment faire : découvrez tous mes sujets concernant l’orientation, la reconversion professionnelle : CLIQUEZ ICI

L’entretien se prépare pour être performant

  • Regardez votre interlocuteur dans les yeux pour ne pas casser la dynamique, le lien créé durant l’entretien d’embauche.
  • Au secours , ils sont 3 face à moi. Pas de problème car vous avez préparé. Mais pensez à balayer tout le monde du regard. Si c’est la personne de droite qui pose la question, vous débuter la réponse en la regardant puis vous allez vers les autres, Impliquez les. C’est un vrai travail.
  • Maintenez une distance correcte, ne vous étalez pas sur le bureau, n’empiétez pas sur son territoire, il va se sentir agressé.
  • Vous souhaitez prendre des notes, très bien, bonne idée mais demandez leur avant. Pourquoi des notes ? moi j’utilise cette technique pour noter des mots-clés afin de revenir dessus ensuite, de poser des questions. On ne casse pas la dynamique et on voit l’implication. Par contre il faut arriver à prendre des notes sans rompre le lien du regard. Juste un mot à noter et pas de phrase.
  • Ils sont plusieurs : essayez de découvrir qui est le décideur, en général, il observe plus, il est souvent plus discret.

Religion, politique et orientation sexuelle : sujets interdits

  • Des sujets à ne pas aborder : A votre avis ? RELIGION, POLITIQUE, ORIENTATION SEXUELLE c’est juste interdit. Le recruteur n’a pas le droit de venir sur ce terrain et vous non plus. Ce sont légèrement des sujets de discordes et de discrimination.
  • Ne parlez pas de suite de salaire (des sous, des sous, des sous), de congés. A aborder sur la fin de l’entretien d’embauche, une fois la définition de poste faite.
  • Ne pas vous sous-louer, vous sous-vendre
  • Une période d’essai est négociable
  • Le salaire ne vous convient pas mais vous êtes tenté par le poste. C’est pas grave, il faut en parler. Proposez lui de faire vos preuves durant la période d’essai de 3 mois (exemple) et incitez à un nouvel entretien en fin de cette période pour une révision de salaire, moyens….
  • Avant de partir vous devez connaître la suite de la procédure. réponse sous combien de temps, par qui (nom de l’interlocuteur). Qui reprend contact, vous, lui ?
  • Demandez le nombre de candidats, quelles suites éventuelles (tests, second entretien…)
  • Vous n’êtes pas retenu, il faut leur demander les raisons afin de vous améliorer et pour ne pas reproduire les erreurs.
  • Demandez conseils pour votre recherche d’emploi.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Adolescence : La jungle de l'orientation professionnelle

Enfoncez le clou à la fin de l’entretien d’embauche

  • Apprenez à bien finir l’entretien de recrutement, il faudra enfoncer le clou. Comment ? en ayant préparé un argumentaire (exemple : une réussite, des objectifs atteints….) Vous leur donnerez cette dernière phrase et uneimage positive de vous. En espérant quelle trotte dans la tête et qu’elle fasse la différence. Mais attention, vous leur présentez une compétence, une réussite maxi best off.
  • Après l’entretien d’embauche, faire un retour sur celui-ci. Notez vos idées, vos points forts, vos points faibles et retravaillez les pour être meilleur la prochaine fois.
  • Et enfin, à l issue de l’entretien de recrutement, il est bien de remercier l’employeur du temps consacré. Pensez à repartir avec une adresse email puis de lui envoyer un message de remerciement quelques heures après. Cela permet de confirmer son intérêt pour le poste et d’obtenir un échange direct.

A lire également : curriculum vitae : ne pas se faire éliminer en 3″

Cet article sur les conseils et les règles à appliquer avant, pendant et après l’entretien d’embauche touche à sa fin. J’espère qu’il apporte des réponses et qu’il vous motivera à mieux le préparer.

Besoin d’accéder au site de pôle emploi ? Il ya de nombreux conseils concernant l’entretien d’embauche, c’est par ici.

Pensez à me laisser un commentaire juste en dessous. Je vous dis à très vite.

Ensemble pour réussir votre reconversion professionnelle et accédez à un futur métier choisi. Jean-baptiste

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pensée sur “L’entretien d’embauche : conseils de recruteur

  • 3 avril 2019 à 9 h 23 min
    Permalink

    Bonjour Jean-baptiste

    Peux tu ajouter à ton article qu à l issue de l entretien il est bien de remercier l employeur du temps consacré à celui ci et d envoyer un e-mail de remerciement quelques heures après l entretien qui permet de confirmer son intérêt pour le poste et d obtenir un échange direct.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *