Faisabilité, désirabilité professionnelle : l’exercice qui élimine

 

Désirabilité, faisabilité professionnelle, mais de quoi on parle 😉

Armé de votre liste de compétences personnelles et professionnelles, il vous faut maintenant les transférer dans une autre formation, un autre emploi…C’est le moment du grand saut, du virage pour concrétiser toutes ses recherches et aller vers un horizon choisi, un métier voulu.

Pas simple le moment de l’orientation, de la reconversion professionnelle. Lisez cet article pour éviter de vous perdre : Bien s’entourer pendant l’orientation professionnelle, la reconversion professionnelle.

 

L’exercice de désirabilité, faisabilité professionnelle avant le stage professionnel

Vous avez listé plusieurs pistes professionnelles lors de la phase d’exploration.

Il va falloir choisir et en mettre de côté. Pour vous aider à faire ce choix, il est incontournable de réaliser un stage. La peur de se tromper dans son choix d’itinéraire de reconversion professionnelle est un frein majeur. Effectuez un stage pour mettre toutes les chances de votre côtés.

Mais avant de continuer voici le témoignage de Jérôme :

Désirabilité faisabilité professionnelle puis stage

 

Le stage professionnel, une révélation :

Petit, je construisais des avions en papier. J’observais le ciel et les traces blanches laissées par les avions. Enfant, je voulais devenir pilote de chasse. J’ai donc travaillé pour et je me suis dirigé vers une filière scientifique pour ensuite entrer en classe préparatoire. L’envie s’est essoufflée. Dès la première année de prépa, je n’avais plus envie de faire ce métier. La charge de travail était énorme et ma motivation atténuée. Je ne faisais que travailler, je n’avais plus le temps de sortir, plus de vie personnelle.

Du coup, j’ai décidé d’arrêter mes études en cours d’année. Trop tard pour débuter une autre formation, j’ai décidé d’entrer dans le monde du travail en attendant de trouver un nouveau projet professionnel. J’ai cumulé des petits boulots à droite et à gauche (ELS, Intérim…). A la rentrée suivante, je me suis inscrit en FAC de mathématique, mécanique. Je ne savais pas ce que je voulais faire mais je restais dans le domaine de la science. J’ai pris rendez-vous dans un centre d’orientation professionnelle pour être accompagné par un conseiller d’orientation et reconversion professionnelle. Grâce à lui, j’ai pris du recul, sur mon parcours, mes échecs… J’ai appliqué les conseils et j’ai mis en place une méthodologie pour réaliser un bilan, pour élaborer un projet professionnel. Le bilan réalisé, je me suis inscrit à l’université dans une filière économique pour me spécialiser dans la gestion des ressources humaines.

 

LA RÉVÉLATION lors du stage professionnel :

Une autre idée me trottait dans la tête. Attiré par le monde du cinéma, j’ai décidé d’effectuer un stage de 2 mois dans une société de production audiovisuelle. Cette immersion a révélé mes compétences, mes qualités transposables. J’étais comme un poisson dans l’eau grâce à cette opportunité. Le stage c’est très bien déroulé car la société m’a proposé un contrat d’embauche que j’ai signé. Aujourd’hui, je suis manager d’équipe, je m’épanouis et je suis ravi d’avoir pris la décision de faire ce stage.

Comme vous l’avez compris, Jérôme a décidé de stopper ses études. Le choix est risqué. Mais ce qu’il faut retenir de ce témoignage, c’est que le stage a permis de transposer ses compétences, ses connaissances en entreprise. Le directeur a eu vent de ce stagiaire compétent et a pu lui proposer un contrat.

L’immersion, le stage est incontournable pour se confronter à la réalité du métier. N’hésitez pas à en effectuer plusieurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon métier de rêve : une fiction atteignable ?

Mais quel stage choisir ? Quel métier vérifier ?

Avant de signer une convention de stage professionnel, je vous partage ci-dessous un exercice pour éliminer des pistes professionnelles.

Continuons !

 

Faisabilité et désirabilité pour éliminer des pistes professionnelles

Vous avancez dans votre bilan et dans votre élaboration du projet professionnel. Vos envies sont ciblées et collent à la réalité. Vous avez également pris en compte vos propres contraintes afin d’estimer ce qui est possible ou non. C’est le moment de choisir, mais comment faire ?

 

Quel métier choisir, l’exercice qui permet d’avancer ?

Désirabilité faisabilité professionnelle la piste possible

Un des exercices pour vous aider à choisir est de trouver l’équilibre entre la désirabilité faisabilité professionnelle. Sans jamais oublier vos centres d’intérêt.

 

Faisabilité : caractère de ce qui est faisable, réalisable.

La faisabilité d’un projet est la probabilité de le mener à bien. Elle se détermine en confrontant les aptitudes, capacités et la motivation… que le candidat à la reconversion professionnelle est prêt à investir dans son projet.

 

Désirabilité : Ensemble de raisons pour lesquelles une chose est désirée.

C’est le fait d’un projet de reconversion professionnelle soit approprié et cohérent. Elle s’évalue en comparant les talents naturels, les valeurs, les besoins professionnels avec le métier envisagé.

 

Désirabilité faisabilité professionnelle : l’exercice à réaliser

Vous devez élaborer une liste de critères : contraintes horaires, formations, distance, durée, coût, valeurs, qualités, évolution, salaire, métier en tension, métier physique, projection dans le futur (dans 10 ans)….…..

Votre liste bouclée vous allez devoir attribuer des notes pour chaque critère et chaque métier. Par exemple de 0 à 5. 5 étant la meilleure note.

Tous les critères se verront attribuer une note de faisabilité et une note de désirabilité sur 5.

Exemple : Une de vos pistes professionnelles est de devenir boucher

Boucher Horaires ( 4h à 12H) : faisabilité 4 et désirabilité 2

Enfin, faites un point pour chaque métier sur ce qui est faisable et désirable et chaque critère. Il faut être le plus honnête possible et on évite les 0,5.

Une fois la liste passée en revue, totalisez les points pour chaque critère.

Exemple : Boucher Horaires (4h à 12H) : faisabilité 4 et désirabilité 2 TOTAL : 6

Puis totalisez les points de tous les critères réunis. Exemple : Boucher 72 points inclus les 6 points de Boucher Horaires (4h à 12H).

Effectuez un classement. Le métier qui totalise le plus de points est celui qui réunit le maximum de désirabilité faisabilité professionnelle possible. Celui qui pourrait le plus vous convenir. Mais on ne s’arrête pas là. Ce classement peut vous aider à y voir plus clair et peut vous faire ouvrir les yeux.

Faire un stage professionnel, faire un tableau de désirabilité faisabilité professionnelle, vous permettront de faire vos choix. Vous aviez une liste de 5 métiers et grâce à l’exercice précédent, 2 se détachent.

La solution : démarchez et faites un stage.

 

Le stage pour concrétiser les pistes professionnelles

Il est possible de rester paralysé dans certaines étapes de l’élaboration de projet professionnel, dans le projet de reconversion professionnelle. Celle-ci en fait parti. C’est tout à fait normal, mais en prenant le temps et en étant motivé, vous concrétiserez votre projet.

Stage n'ayez pas peur

 

Je vous recommande de réaliser un stage professionnel dans un des métiers que vous avez précédemment listés avec l’exercice sur la faisabilité et la désirabilité. Il y en a peut-être un qui se détache suite à la phase d’exploration que vous avez terminée en amont.

Le stage professionnel : il permet de voir ce qui convient ou non, d’apprendre les codes du monde de l’entreprise, avoir une idée plus précise du futur métier, découvrir des savoir-faire, des connaissances. Proposez un stage de minimum 15 jours à l’entreprise. L’idéal est un mois pour avoir des repères et pour avoir une idée de votre possible futur métier. Pour cela, commencer à faire une liste d’entreprises susceptibles de vous intéresser et de vous recevoir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Orientation Professionnelle : savoir bien s'entourer

Réalisez un CV adapté au futur poste et mettant en avant des compétences transposables. Ecrivez une lettre de motivation pour faire la demande et renseignez-vous sur les conditions pour réaliser un stage. Par exemple si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, prenez rendez-vous afin d’obtenir des informations sur la convention de stage….

Partez sur de bonnes bases pour que votre cv (curriculum vitae) ne nourrisse pas la poubelle au bout de 3″ , un petit clic sur le lien :https://mon-orientation-mon-metier.com/curriculum-vitae-cv-recherche-emploi/

C’est une étape très importante. Et même plus, sans stage professionnel, aucune demande de financement n’est possible auprès de Pôle emploi.

 

Compétences professionnelles transposables

Vous allez également devoir faire le point sur vos compétences transposables ou non. J’écrirai un article pour vous aider. N’oubliez pas que dans un secteur spécifique, une compétence peut prendre un autre nom tout en faisant appel aux mêmes qualités.

Conseil : ne jamais céder à la panique, la vie professionnelle est rarement une ligne droite toute tracée, elle est faites d’allers-retours, de détours….il en est de même pour l’élaboration de projet, pour la reconversion professionnelle. Un conseiller en insertion et d’orientation professionnelle vous permettra d’avancer, d’éviter les échecs, de vous guider. Il sera un sacré levier de motivation.

Pour terminer :

 

Posez-vous les questions pour vous fixer sur la piste professionnelle :

  • Quel est mon profil ?
  • Quelles valeurs j’associe au monde du travail ?
  • Quels sont mes centres d’intérêt ?
  • Qu’est-ce qu’un métier idéal pour moi ?…

Déterminer son profil demande du travail mais vous ne partez pas de zéro. Pour vous aider à vous connaître lisez cet article : CLIQUEZ ICI ECRIRE SON HISTOIRE

En grattant et cherchant un peu vous allez voir sortir de nombreuses réponses, de nombreux désirs de votre tête. Pensez à faire des recherches, à rencontrer du monde et à interroger vos proches . Cela vous permettra d’apprendre à vous connaître et vous pourrez également cibler vos centres d’intérêt…

Conclusion, votre liste de désirabilité faisabilité professionnelle en poche, VOUS :

  • avez fait le point sur vos compétences, valeurs…
  • vous connaissez par coeur.
  • possédez une liste des métiers classés (faisable et désirable).
  • avez effectué des stages concluant……
  • devez valider une piste ! C’est le moment….

Afin de ne pas vous envahir d’informations, et de ne pas vous noyer sous les exercices et les réflexions, cet article se termine.

En attendant, une vidéo, un article ou un podcast et si vous avez déjà avancé dans la phase d’exploration (détail dans mon guide offert), Je vous dis à très vite, n’oubliez pas de me suivre également sur Twitter, Facebook et Instagram.

Mettez votre costume d’aventurier et explorez, cristallisez….bref travaillez votre orientation professionnelle, votre reconversion professionnelle pour un futur métier choisi.

Photos on Pixabay

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *