Entretien d’embauche : 1er conseil, pas de tong

L’entretien d’embauche est l’étape décisive qui va permettre à l’employeur de mieux vous cerner. Votre CV (curriculum vitae) et votre lettre de motivation ont passé le premier “péage”, maintenant c’est le face à face. Vous le futur employé et lui le recruteur. Il va découvrir votre personnalité, vos qualités, vos compétences…Il va essayer de vous comprendre et d’en savoir plus sur vous. Cet article vous permettra de vous connaître à fond et réduire la peur de l’entretien de recrutement.

 

A/ CV et lettre de motivation validés : en route pour l’entretien d’embauche

Vous avez déjà bien bossé votre cv (curriculum vitae) et votre lettre de motivation car vous avez réussi à passer cette étape. Le premier contact est fait et maintenant, c’est l’heure de rencontrer le BOSS, ou le recruteur. C’est le moment d’enfoncer le clou car la prochaine étape est la petite griffe en bas du contrat.

Voici un de mes articles qui peut vous aider, cliquez juste après : https://mon-orientation-mon-metier.com/curriculum-vitae-cv-recherche-emploi/

Votre ordinateur votre allié pour préparer l'entretien d'embauche

Mais comment s’y préparer ? Comment s’habiller ? Bref, trouvez dans cet article les conseils à appliquer et également quelques questions qui vous permettront de préparer votre entretien d’embauche.

Tout d’abord vous n’avez pas rendez-vous avec le Grand Méchant Loup qui est là pour vous déstabiliser à tout prix. Il ne va pas faire de vous qu’une bouchée ? C’est pour cela qu’il faut lui donner de quoi se nourrir en préparant bien votre rencontre. N’oubliez pas qu’il a également besoin de vous. Vous allez pouvoir donner votre petit plus qui va faire la différence et l’employeur se dira : Robert t’as trouvé le candidat.

Dans cet article nous parlons plutôt d’entretien classique, c’est à dire en face à face.

 

A1/ L’entretien d’embauche commence dans la salle d’attente

Les premiers pas sont importants, l’entretien d’embauche commence dans la salle d’attente. Mes conseils : regardez ce qu’il y a d’affiché, intéressez-vous à la documentation…..Ne “glandez” pas avec votre portable à la main.

C’est le moment, on vient vous chercher. Sans faire de généralités, l’humain fonctionne très souvent par jugement, par a priori et l’entretien de recrutement n’y échappe pas.

Entretien d'embauche Curriculum vitae Discrimination

Les 30 premières secondes sont importantes car l’employeur va vous mettre dans une case, dans une catégorie qu’il a mis en place dans sa tête. Vous ferez certainement pareil.

Exemple : votre fille vous présente son petit copain….dans les premières secondes vous allez vous faire un avis sur ce jeune qui fait chavirer le cœur de votre enfant. Même si on ne veut pas, notre cerveau mettra cette première rencontre, ce premier contact (a priori) dans une case.

Alors une bonne poignée de main, en se regardant et avec le sourire. Pour la tenue, tout dépend de la profession. On ne s’habille pas comme pour un mariage, et vous n’allez pas à la plage non plus. Ça coule de source, mais pas pour tout le monde.

Voici un article qui vous aidera à vous construire un mental d’acier : UTILISEZ LA METHODE SMART POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS

A2/ L’entretien d’embauche du côté de l’entreprise, du recruteur

L’employeur veut :

  • trouver une personne qui convient à l’entreprise
  • des savoir-faire (qualité) , des savoir-être (compétence)
  • recruter une personne qui va s’intégrer dans l’entreprise, dans une équipe
  • affiner le choix effectué (cv et lettre de motivation) ATTENTION pas de curriculum vitae qui triche.
  • évaluer le potentiel, vos qualités, votre cohérence avec l’annonce
  • apporter des précisions sur le poste, sur l’entreprise, sur les conditions de travail
  • compléter ses informations sur vous, il va aller dans le détail.
  • découvrir une personnalité, il va vous voir en chair et en os
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Curriculum Vitae : ne pas se faire éliminer en 3"

L’enjeu est aussi important pour lui. Mettez-vous à la place de l’employeur :

Prenez 5 minutes et imaginez-vous à la tête d’une entreprise et demandez-vous : quelle recrue j’aimerais recevoir ? Quel mot pourrait me toucher, m’interpeller ? Quel profil je voudrais dans mon entreprise ?

Essayez de cerner tout cela et de travailler votre argumentation. A sa place vous souhaiteriez peut-être que votre nouvelle recrue, prenne ses marques rapidement. Que l’adaptation au poste soit facilitée par votre personnalité. Pour le recruteur, c’est un “pari”….non pas un coup de POKER mais bien un pari sur votre potentiel.

Maintenant vous changez de place et vous retournez dans votre costume de demandeur (non on a dit pas de tenue de mariage) 😉 .

 

A3/ L’entretien du côté du demandeur

Vous savez que l’entreprise cherche, à vous de convaincre.

Avant de vous rendre à l’entretien d’embauche, il y a une préparation à faire. Vous devez vous exercer (argumentation, présentation…) avec un miroir ou en vous enregistrant sur votre téléphone. Exercez-vous à haute voix et pas seulement dans votre tête, faites sortir les mots. Certains conseillent de le faire avec un proche… Wouai, moi je suis pas fan sauf si il est qualifié pour cet exercice. Autrement il y a des risques qu’il vous conseille mal, qu’il se permette de dire que c’est mauvais….bref c’est pas forcément constructif.

VOUS DEVEZ :

  • connaître vos atouts, vos qualités, vos compétences sur le bout des doigts
  • savoir associer une compétence à une qualité et inversement.

Exemple : vous postulez pour être employé libre service.

A4/ Qualités et compétences

Qualité : organisé

Compétence : je sais effectuer un facing pour promouvoir un article.

L’idée de l’association pour vous vendre est : parce que je suis organisé, je sais faire un bon facing et je sais faire un bon facing grâce à ma capacité d’organisation. Vous voyez ? Dans les deux sens.

Vous devez répertorier toutes vos qualités et toutes vos compétences et les associer. Cela vous aidera grandement et vous serez bien meilleur à l’entretien de recrutement. Cela évite de se faire bloquer et vous aurez tout le temps quelque chose à placer d’intéressant et de construit.

  • analyser votre parcours pour être à l’aise avec celui-ci
  • connaitre les résultats obtenus, les missions réussies
  • aller dans le détail : ce qui est évident pour vous peut être intéressant pour l’employeur.

Ce qui semble logique pour vous et l’employeur doit être dit. Si vous êtes employé libre service ou vendeur et que le rangement du matériel, des produits est fait tous les jours …c’est logique. Il faut le dire, le recruteur a besoin de l’entendre et d’être rassuré. Il veut que vous lui montriez que vous connaissez le poste.

  • apprendre par cœur votre cv (curriculum vitae).
  • connaître vos formations, diplômes, les postes occupés, les activités extra-professionnelles et professionnelles

Vous avez fait le tour de tout et vous vous connaissez sur le bout des doigts.

 

A5/ Continuez votre inventaire pour réussir l’entretien :

Passez tout à la moulinette, apprenez à vous connaître. Faites le point sur :

  • situation complexe où vous avez su vous adapter
  • vos centres d’intérêt
  • ce qui est important pour vous…..
  • vos compétences, vos qualités répondant à l’annonce, valorisez-vous
  • les compétences qui seront utiles aux postes
  • des choses concrètes, allez dans le détail, pas d’ambiguïté
  • vos défauts transformez les en qualités (vous êtes impulsif…non, vous êtes exigeant et déterminé)
  • vos moments où vous avez su rebondir
  • les points négatifs et ne pas s’attarder dessus pendant l’entretien d’embauche
  • les verbes d’action à utiliser. Evitez les je pense, les peut-être soyez sûr de vous car même si vous  vous ne croyez pas en vos capacités….que va penser le recruteur. Je pense arriver à faire cette tâche..A BANNIR
  • vos questions à poser (notamment sur le poste de travail), c’est prouver sa motivation pour le poste.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  BROWN OUT, pire que le burn-out ?

Accédez ici à ma catégorie : élaboration de projet professionnel, elle vous aidera à vous reconvertir, à vous orienter, à vous connaître…. : PROJET PROFESSIONNEL SE CONNAITRE

B/ Questions possibles pendant l’entretien d’embauche

Je vous donne un aperçu des catégories et des questions éventuellement posées lors d’entretien d’embauche. Bien entendu, la liste n’est pas exhaustive.

1/ PASSE et EMPLOI

  • Pourquoi avez-vous quitté votre emploi précédent ?
  • Quelle est votre plus grande expérience professionnelle.
  • Comment votre dernier employeur vous qualifierait ?

2/ CANDIDATURE : vos motifs

  • Pourquoi avoir choisi notre entreprise ?
  • Qu’est-ce qui vous a intéressé dans l’annonce que nous avons publiée ?
  • Pouvez-vous nous donner une raison de vous recruter ?

3/ PROJETS DE CARRIÈRE

  • Pouvez-vous décrire vos objectifs à long terme ?
  • Quels buts à court terme vous êtes vous fixés ?

4/ PERSONNALITÉ

  • Décrivez précisément vos capacités à communiquer au sein d’une équipe ?
  • Quels sont vos défauts ?

5/ VOUS AU TRAVAIL

  • Décrivez un moment où vous avez été confronté aux problèmes ou au stress
  • Quelles relations entretenez-vous avec les autres employés ?
  • Expliquez une situation dans laquelle vous avez avec succès convaincu quelqu’un de voir des choses selon votre vision.

6/CONTRAINTES

  • Acceptez-vous les déplacements ?
  • Quand êtes-vous disponible ?

7/FORMATION et SCOLARITÉ

  • Parlez moi de votre formation
  • Combien de temps vous faut-t-il pour être opérationnel ?

8/REMUNERATION

  • Quelles sont vos prétentions de salaire ?

Comme je l’ai dit la liste de questions est bien plus longue, mais avec cet aperçu vous pouvez déjà démarrer votre réflexion. Soyez objectif, appuyez vous sur les autres si vous avez besoin d’aide pour vous décrire. Vous verrez vous serez parfois surpris de l’avis de certaines personnes.

rdv emploi entretien d'embauche projet professionnel

 

C/ Le point final concernant l’entretien et votre futur emploi

L’entretien d’embauche est la phase finale avant la signature mais parfois il y a plusieurs entretiens de recrutement. Selon les entreprises, les postes, il existe plusieurs étapes pour départager les candidats : des tests, des mises en situation sont également possibles.

IMPORTANT :  Voici les sujets à ne pas aborder : A votre avis ?

RELIGON, POLITIQUE, ORIENTATION SEXUELLE c’est juste interdit. Le recruteur n’a pas le droit de venir sur ce terrain et vous non plus. Ils peuvent être des sujets de discordes et de discrimination.

Suivez mes conseils, faites cette exploration à fond… cela vous servira dans plusieurs situations. Ne sous-estimez pas ce travail mais faites le consciencieusement.

Pourquoi ? Cela réduit la peur de l’entretien d’embauche, de l’échec. Évitez le négatif, le peut-être, le je pense, soyez sûr de vous. Informez-vous sur l’entreprise, sur l’employeur. Montrez votre intérêt.

Avant de partir découvrez ma liste des 24 métiers qui recrutent en France : CLIQUEZ ICI

Le site de pôle emploi donne également de nombreux conseils, voici le lien, c’est par ici

L’article sur l’entretien d’embauche se termine. J’espère qu’il apportera des réponses. Laissez moi un commentaire juste en dessous de mon article. Je vous dis à très vite et bonne réflexion.

Ensemble pour une orientation, une reconversion professionnelle et un futur métier choisi. Jean-baptiste

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *